Témoignages de
praticiens

Ils nous font confiance, tout comme 22 000 utilisateurs au quotidien.

Pourquoi pas vous ?

Dr DURIETZ, chirurgien-dentiste à
Saint-Quentin (02)

Victime d’un piratage informatique le 23 mars 2020

« J’exerce depuis 22 ans (avec Julie d’ailleurs !) et mon cabinet actuel est à Saint Quentin dans l’Aisne. Nous sommes 2 praticiens au sein de ce cabinet et nous travaillons avec des assistantes dentaires. Au quotidien, tout se passe bien. J’ai une patientèle sympathique dont je prends plaisir à accompagner chaque jour. J’ai tenté d’installer un premier logiciel de prise de main a distance sur le poste de mon cabinet. Je souhaitais acquérir une version payante pour ne pas être restreint dans mon utilisation. A la suite de cela, j’ai commencé à recevoir des emails dans une langue étrangère avec des numéros de licence farfelus. Rien ne fonctionnait… »

Dr MARLE, chirurgien-dentiste à
Le Cannet (06)

Il a fait le choix de gagner du temps et de réduire
ses rendez-vous non honorés !

« J’ai ouvert mon cabinet au Cannet dans les Alpes Maritime il y a maintenant 20 ans. Mes seuls collaborateurs sont, ma femme qui m’assiste au fauteuil et le logiciel Julie qui correspond à mes besoins et avec qui je travaille depuis 19 ans maintenant. Je suis omnipraticien, spécialisé prothèse et chirurgie. Ma patientèle est plutôt hétérogène… Je subissais régulièrement des rendez-vous non honorés à l’époque ce qui causait une désorganisation dans mon cabinet et un manque à gagner non négligeable. le système de rappels de rendez-vous par SMS s’est présentée à moi et c’était la réponse à ma problématique ! … »

Dr BAUDELOT, chirurgien-dentiste à Ballancourt sur Essonne (91)

La communication patient « spéciale COVID-19 »

Installé à Ballancourt sur Essonne, le Dr Baudelot exerce dans une structure comptant 7 praticiens, 8 assistantes-dentaires et 3 secrétaires. Quelques jours avant le confinement, l’ensemble des acteurs s’étaient déjà organisés pour appliquer les gestes barrières au sein du cabinet. Ces mesures simples alliées à une communication bienveillante seront réitérées lors de la réouverture physique des cabinets dentaires.

L’objectif ? La sécurité de tous et la préservation de la relation de confiance avec ses patients que le Dr Baudelot tisse chaque jour avec ses patients depuis maintenant 25 ans

Roxane, assistante dentaire à
Compiègne (60)

Sa charge de travail a diminué grâce au numérique !

« Je travaille depuis 1 an et ½ au sein du cabinet, composé de 3 praticiens et de 2 assistantes dentaires. Ma collègue et moi faisons toutes les 2 du fauteuil et du secrétariat. Je suis en volume horaire plus au secrétariat que ma collaboratrice mais dès que l’une d’entre nous a besoin, nous nous aidons mutuellement. Le cabinet fonctionne avec Julie depuis 15 ans environ. Aujourd’hui, nous avons adopté quasiment toutes les solutions Julie pour améliorer notre organisation au quotidien. Nous avons choisi Julie Tab il y a à peu près un an suite à une formation en cabinet… »

Dr Xavier BRAECKEVELT, Président du Conseil Départemental de l’Eure et Loir (28)

Mise en place du système de régulation : comment cela s’est passé concrètement sur le terrain ?

Chirurgien-Dentiste en cabinet libéral, Vice-Président de l’UFSBD et …. Président du Conseil Départemental d’Eure et Loir ! En tant que tel le Dr BRAECKEVELT est chargé de la mise en place du système de permanence pour assurer les soins bucco-dentaires d’urgence en Eure et Loir. Il nous livre des informations supplémentaires à ce sujet.

Dr LORIOD, chirurgien-dentiste à
Pouilley-les-Vignes (25)

Nouvel utilisateur Julie depuis avril 2019

« J’ai été diplômé il y a 7 ans, j’ai pratiqué 2 ans à Besançon puis je suis parti 5 ans en Allemagne où je me suis spécialisé en chirurgie orale. Je me suis associé et installé en avril dernier à côté de Besançon avec une omnipraticienne. Nous sommes donc 2 praticiens et 3 assistantes. Elles nous assistent toutes au fauteuil. Une assistante par praticien et une assistante en charge de la stérilisation et l’accueil du patient. Un roulement est opéré régulièrement. Parallèlement au cabinet, j’attache beaucoup d’importance à la formation car j’estime que nous avons tous besoin d’actualiser constamment nos connaissances… »