Vous étiez près de 57% (sur 433 répondants) à indiquer subir entre 1 et 3 devis refusés par mois.

Le saviez-vous ?

Aujourd’hui, 74% des Français pensent que le développement des nouvelles technologies et du digital améliorera leur implication dans le suivi de leur traitement. Cependant, seuls 14% indiquent que leur médecin leur a déjà recommandé un objet connecté médical ou grand public.

Le patient consommateur de nos jours cherche le bien-fondé des soins proposés car considérés comme onéreux (70% des Français sont prêts à demander des devis comparatifs). C’est pour cela qu’au-delà d’une proposition de traitement efficace, il vous faut communiquer et informer votre patient, mais aussi proposer des explications pertinentes et simples sur les traitements. Et c’est là que l’efficacité d’outils de communication avec les patients n’est plus à démontrer.

resultat_probleme_renoncements

En principe, comment cela fonctionne ?

Le patient ne retient même pas 10% des informations données. Pour s’assurer qu’il intègre bien les explications de son plan de traitement, il est conseillé d’appuyer le discours avec des images.

Avec Julie View, le service totalement intégré à Julie, illustrez vos actes proposés, rassurez vos patients, installez un climat de confiance et contrôlez l’image du cabinet.

Le mot du Dr. Lequart, utilisateur Julie View (37) :

La communication praticien/patient est essentielle, elle doit avoir pour objectif d’informer le patient et de lui fournir des explications afin qu’il puisse apporter son consentement sur les thérapeutiques proposées.

Elle se met en œuvre dès le premier contact avec le cabinet lors de la prise de rendez-vous et doit permettre au patient de se sentir dans un milieu sécurisant, prenant en charge sa problématique. Internet a bien sûr bouleversé cette relation patient – soignant, nos patients informés par le net sont devenus « experts ». Il faut donc intégrer cette nouvelle donne dans nos cabinets pour répondre à toutes leurs questions, les informer sur leur état de santé bucco-dentaire et leur expliquer l’évolution prévisible et les traitements envisagés.

Une bonne communication permet à nos patients de participer pleinement à leurs prises en charge médicale.

C’est donc naturellement que nous avons opté pour ce service d’illustration d’actes afin de compléter nos explications orales et nous assurer de la bonne compréhension de nos patients sur les plans de traitement proposés.

Et parce que dans un cabinet, les patients sont rarement face à un écran, nous nous sommes également équipés de tablettes numériques : elles nous facilitent l’utilisation au fauteuil, comme par exemple pour un transfert simple de nos radios panoramiques. Ceci, bien sûr, toujours dans le but de renforcer nos explications orales à l’aide d’un visuel. Au-delà de cet aspect pratique, la tablette donne également une vraie image positive et « High-tech » du cabinet.

À lire aussi :
Sondage sondage RGPD
Sondage resultat 3