Actu_130618_renoncement

Selon un sondage de la MGEN (réalisé en septembre 2017 par l’Institut Solidaris), 27,5 % des Français déclarent avoir renoncé à des soins dentaires pour raisons financières. Ils étaient 29,2 % en 2016.

Donnée toutefois à prendre avec des pincettes…

Car comme souvent dans les sondages sur cette question, la nature des soins dentaires obiets du report n’est pas précisée, pas plus que la formulation de la question qui, comme l’a montré la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) en 2015, selon la manière dont elle est articulée, peut faire varier le résultat de plusieurs points…

Source : Magazine « Information Dentaire » n°10 – mars 2018

À lire aussi :
Projet_Unicam
La signature électronique a-t-elle une valeur juridique ?