Rappelez-vous, c’était à l’agenda de l’Assurance maladie : développer une e-carte Vitale qui permettra notamment l’usage des feuilles de soins électroniques lorsque l’assuré ne peut présenter sa carte.

Selon l’Agence de presse médicale (APM), un décret est en cours de finalisation pour lancer une expérimentation. Elle s’étalera sur une durée de 12 mois et concernera les CPAM du Rhône et des Alpes-Maritimes et les caisses de la MSA Ain-Rhône et Provence-Azur.

Seuls les assurés et les professionnels de santé volontaires pourront y participer.

Source : Information Dentaire n°21 – mai 2018

À lire aussi :
Soins dentaires renoncements