NOUVELLE CONVENTION DENTAIRE :

TRANSFORMER VOS CONTRAINTES EN OPPORTUNITÉS

Les premiers plafonnements des actes prothétiques arrivent au 1er avril 2019 dans votre logiciel Julie, avec un échelonnement prévu jusqu’au 1er janvier 2022. Or, en tant que chef d’entreprise, vous le savez déjà tous, ces actes représentent aujourd’hui près de 2/3 de vos recettes.

Quels sont les leviers à votre disposition pour maintenir croissance et rentabilité au sein du cabinet ? Restez serein, votre logiciel maîtrise et intègre ces changements tarifaires, et met à votre disposition des outils simples et intelligents capables de vous assurer une activité pérenne.

Maîtrise parfaite de la CCAM en quelques clics…

Directement dans votre logiciel Julie, vous retrouvez un assistant de saisie des actes optimisé pour la nouvelle convention : ne vous souciez pas du code CCAM, choisissez simplement la localisation dentaire et le matériau utilisé, votre logiciel affiche l’acte selon les règles d’application et la nomenclature CCAM.

Plus encore : l’assistant de saisie Julie vous propose des actes pouvant s’effectuer en amont et en aval par rapport à un acte sélectionné par le chirurgien-dentiste. Gagnez du temps en ajoutant tout simplement les actes à coter en fonction de la sélection proposée et limitez vos pertes financières (arrêt des cotations en forfait pour opter pour une vision plus globale du plan de traitement avec une cotation au plus près de la réalité et de tous les actes effectués).

Découvrez toutes ces nouveautés directement en vidéos ! 

Et maîtrise des cycles de visites de vos patients.

 

Avec l’arrivée, également au 1er avril 2019, des premières revalorisations tarifaires des actes de soins (dont l’échelonnement est prévu jusqu’au 1er janvier 2023), c’est le moment où jamais d’opter pour des cycles de visites maîtrisé auprès de vos patients afin de mettre en place, dans les temps, vos plans de traitements, et de détecter dans les temps des soins préventifs à mettre en place comme par exemple sur le risque de déchaussement des dents.

Comment ? Grâce à des rappels de prévention, ne serait-ce que pour une simple une visite de contrôle ou un détartrage. Cela évite ainsi de recevoir des demandes en dernière minute de patients pour des rendez-vous en urgence suite à un problème bucco-dentaire non détecté à temps.

Depuis le logiciel Julie, la fonctionnalité « Smart Prévention » permet de proposer systématiquement, en fin de soins, des rendez-vous de contrôle aux patients, ou de programmer l’envoi d’un message de prévention l’incitant à reprendre rendez-vous au cabinet (aujourd’hui, 95% des SMS sont lus dans les 4 minutes).

Au-delà d’une qualité de suivi patient, c’est une relation de confiance pérenne que vous instaurez avec votre patient.

 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la nouvelle convention dentaire ?

Découvrez les 4 grands axes : changements tarifaire, prise en charge, paniers de soins et modifications d’actes