Trucs astuces NEW
Publié le 07/09/2020

Trucs et Astuces : 

La prescription en DCI avec VIDAL

Zoom sur l’Ordonnancier Julie, module qui vous permet de prescrire en DCI en toute sécurité.

 

Tout d’abord, pourquoi prescrire en DCI ?
Depuis le 1er janvier 2015, tous les médicaments doivent être prescrits en Dénomination Commune Internationale (DCI), c’est-à-dire en désignant le nom de la substance active qu’ils contiennent. Objectif ? Sécuriser la prescription et favoriser le bon usage qu’en font les patients.

 

Comment cela se traduit dans Julie ?
Le logiciel Julie est certifié Logiciel d’Aide à la Prescription (LAP) en étant couplé avec la base de  données Vidal. En effet, tout logiciel de gestion ayant un module de prescription doit être certifié et agréé LAP selon le référentiel HAS. Le prescripteur doit désigner le principe actif qu’il prescrit par sa DCI en précisant le dosage, la voie d’administration et la forme pharmaceutique. S’il estime qu’il y a un risque d’incompréhension par le patient, il peut adjoindre un nom de marque à la DCI.

Les + de l’utilisation du module « Ordonnancier » couplé à une base de données médicamenteuses :

• Sécurisation des prescriptions : Avant toute prescription, renseignez l’état physiopathologique du patient pour permettre des contrôles de sécurité de la base médicamenteuse (via le bouton « Intolérances » Julie, puis « État physiopathologique ») : taille, poids, allergie etc. Ces informations sont automatiquement reprises du questionnaire médical.

• Prescrire automatiquement en DCI : Via le bouton «  Antécédents », prescrivez les médicaments liés au traitement du patient (son état physiopathologique apparaît immédiatement) : il suffit de saisir le nom du médicament recherché et de valider. La liste des médicaments apparaît alors : en double-cliquant sur une spécialité, celle-ci s’ajoute automatiquement à l’ordonnance. Par défaut, la case « Prescrire en DC » est cochée, mais vous avez la possibilité de cocher « DC (spécialité) » pour obtenir son nom commun. Lors de la rédaction d’une ordonnance, la base médicamenteuse (ex : Vidal) affiche automatiquement des alertes si le médicament est contre-indiqué pour le patient.

 

N.B : Au passage de la souris, une info-bulle affiche les détails de l’acte. Enfin, en cliquant sur un des résultats, une nouvelle section de saisie s’affichera sur la droite correspondant à l’acte sélectionné.

Envie d’en savoir plus ?

Découvrez nos programmes de formations afin de gagner du temps dans la gestion quotidienne de votre cabinet.

Ou contactez-nous directement par mail à formation@julie.fr

A lire aussi :