Trucs astuces NEW

Trucs et Astuces : 

Sauvegarder vos données en toute sécurité 

Protégez vos données sans plus tarder avec une solution de sauvegarde fiable et sécurisée intégrée à votre logiciel dentaire Julie.

Durée de conservation des dossiers médicaux

La durée de conservation des archives par les médecins, qu’elles soient sur support papier ou numérique, était de 30 ans, faute de prescription juridique. Elle a ensuite été légalement abaissée à 10 ans, d’après la CNIL. Mais tous les Ordres des professions de santé, y compris l’Ordre des chirurgiens-dentistes, réclament depuis longtemps un alignement de la durée de conservation en cabinet de ville sur celle prévue pour les établissements de santé, c’est-à-dire 20 ans (préconisation reprise dans le guide de l’ASIP Santé).

La perte des données, ça n’arrive pas qu’aux autres

Plusieurs raisons à cela : conséquences d’une migration, sauvegarde pas à jour ou défaillante, ou autres aléas (crash informatique, vol, dégât des eaux…). Face à cela, des solutions sûres et fiables existent telles que Julie Backup.

Julie Backup : la sauvegarde sécurisée et automatique directement intégrée à votre logiciel

Toutes vos données datas (dossiers patients) et vos radios sont sauvegardées en temps réel, et ce même en cas de coupure internet. En cas de besoin, vos données vous sont restituées quel que soit le sinistre (vol, incendie, inondation, crash disque etc.) à 15 minutes près.

• Le processus de sauvegarde est simple, automatique et sans paramétrage à effectuer. Aucune intervention de votre part et aucun ajout de matériel à effectuer.

Toutes vos données sont cryptées sur des serveurs hébergeurs agréés « Données de santé ». Seule votre clé Julie vous permet d’y accéder. Hébergement 100% français certifié ISO 27001.

Après l’installation de Julie Backup et le redémarrage de votre poste, une icône (visuel ci-contre) vous indique que votre système de sauvegarde est fonctionnel. Le survol de l’icône avec votre souris affiche la date et l’heure de la dernière sauvegarde effectuée.

Le saviez vous ?
Aujourd’hui + de 2/3 des sociétés françaises risquent la perte de données critiques en les sauvegardant sur des périphériques de stockage grand public non sécurisés (disques durs, clés USB…).

A lire aussi :